fbpx
Santa Rosalia à Palerme
26 June 2019

Santa Rosalia à Palerme

Le “festino” en juillet

Viva Palermo e Santa Rosalia” C’est le cri qui accompagne les habitants de Palerme pendant les 5 jours de célébration, du 10 au 15 juillet. Cinq jours de fête caractérisés par le défilé du char triomphal et toujours couronnés par des feux d’artifice spectaculaires

Santa Rosalia à Palerme
La fête de Santa Rosalia

Santa Rosalia et la libération de la peste

Selon la tradition, Santa Rosalia appartenait à la noble famille Sinibaldi, et vécut à la cour du roi Roger jusqu’à ce qu’elle décide de se retirer comme ermite sur le Mont Pellegrino. La légende raconte que le saint est apparu en songe à un chasseur en lui indiquant où il pourrait trouver ses reliques qui, si elles étaient prises en procession, arrêteraient l’épidémie de peste dans la ville. C’est ainsi qu’en 1624, Santa Rosalia devint la patronne de Palerme, évinçant même Santa Cristina, Santa Oliva, Santa Ninfa et Sant’Agata.

Statue de Sainte Rosalia au Mont Pellegrino
Statue de Sainte Rosalia

Le défilé du Chariot triomphal

Le char triomphal est le cœur de la fête. Il s’agit d’une véritable œuvre contemporaine qui veut représenter non seulement la gloire de la Sainte, mais aussi la gloire de la ville qui veut triompher des maux qui l’affligent, tout comme Sainte Rosalie l’a fait avec la peste. La charrette traînée par des bœufs a la forme d’un vase avec une statue de Sainte Rosalie représentée dans toute sa gloire. Il y a aussi des musiciens qui accompagnent le défilé avec leur musique. Le 15 juillet, les reliques du Saint contenues dans une urne en argent précieux sont transportées en procession dans les rues de la ville, accompagnées d’importants moments de prière.

Le chariot triomphal dédié à Santa Rosalia
Chariot triomphal

Tradition culinaire

Comme toutes les villes siciliennes qui se respecte, Palerme possède aussi une tradition culinaire qui enrichit ces jours de fête ! Arrêtez-vous dans les rues de Palerme pour déguster des plats typiques du street food:’u sfinciuni,’u muluni (melon d’eau) ou calia e simenza (pois chiches et graines de courge). Et si vous vous arrêtez pour déjeuner dans l’un des excellents endroits de la ville pour commander les pâtes aux sardines, vous ne le regretterez pas !

Ne manquez pas l’occasion de participer à la fête de Santa Rosalia ! Si vous ne pouvez pas venir à Palerme en ces cinq jours de juillet, réservez une visite culturelle avec nous, nous vous emmènerons découvrir la beauté de Palerme !

Que cherches-tu?

Écris ici pour trouver excursions, pages et autre